Les problèmes de nos élèves sont-ils aussi les nôtres ? (mars 1968)

mardi 13 mars 2018
par  dada
popularité : 17%

Après le succès des grèves et manifestations dans toute la France organisées par zones par le SNES, fin février-début mars 1968, la direction du syndicat invitait les collègues à écouter et comprendre les mécontentements, désirs et angoisses devant leur avenir de leurs élèves. Déjà à la rentrée précédente, les élèves du lycée Simone Weil de St-Etienne, leurs parents et leurs profs avaient manifesté ensemble.

Cette dimension nouvelle de la réflexion et du positionnement du syndicat par rapport à ce que l’on commençait à appeler un "mouvement lycéen" allait prendre tout son sens deux mois plus tard.


Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois